Cap sur les écoles efficaces

Nous poursuivons ce grand chantier de travail amorcé en 2014-2015 avec l’ensemble des directions d’établissement au sujet des écoles efficaces afin que tous les élèves apprennent, actualisent leur plein potentiel et soient bien préparés pour entamer leur vie adulte. Ce travail est guidé par des données probantes issues de la recherche et porte sur les principaux thèmes suivants :

  • Attentes élevées par rapport à la réussite des élèves;
  • Évaluations et contrôles fréquents du progrès des élèves;
  • Priorité accordée à l’enseignement de la littératie au préscolaire et au premier cycle du primaire;
  • Milieu ordonné et sécuritaire où règne un climat propice à l’apprentissage et un milieu accueillant pour les parents et pour la communauté;
  • Leadership fort de la direction, résolument centré sur la qualité de l’enseignement;
  • Approche collaborative de la gestion qui associe les membres de la communauté éducative à la résolution des problèmes concernant la réussite des élèves;
  • Responsabilité de l’éducation partagée avec les parents et la communauté;
  • Participation des parents à la vie scolaire de leur enfant primordiale et s’exerce en partenariat avec l’école dans une collégialité avec celle-ci;
  • Partenariats mis en place non seulement pour que l’école bénéficie des ressources de la communauté, mais pour qu’elle fasse aussi sa marque dans la communauté.
Déploiement d’un service bonifié en orthophonie

À la lumière d’un état de situation réalisé en 2015-2016, avec l’ajout d’une mesure financière du ministère ainsi que le départ à la retraite d’un professionnel, il a été décidé d’engager quatre nouvelles orthophonistes pour atteindre, au plan d’effectif, sept orthophonistes. Ainsi, l’année 2016-2017 nous a permis de revoir le service offert auprès des élèves ayant des difficultés langagières ainsi que d’augmenter les interventions de dépistage et de stimulation.  Un cadre de référence (en document de travail) a été réalisé et sera finalisé en 2017-2018.

Contenus en orientation scolaire et professionnelle - Expérimentation 2016-2017

En juin 2016, le ministère sollicitait les commissions scolaires afin d’avoir des écoles qui expérimenteraient les nouveaux contenus en orientation scolaire et professionnelle (COSP). Ainsi des activités ont été organisées auprès des élèves du 3e cycle du primaire des écoles Saint-Urbain, Montpetit (Saint-Chrysostome), Saint-Jean et Sainte-Martine.

Une conseillère d’orientation a préparé et animé certaines activités dans les écoles en collaboration avec les enseignants.

Ces activités ont été sélectionnées parmi le continuum des 49 contenus en orientation scolaire et professionnelle (COSP) qui constitue un répertoire commun pour toutes les écoles du Québec à partir des besoins généraux des élèves sur les trois aspects suivants : la connaissance de soi, les différentes possibilités qu’offre le monde scolaire québécois ainsi que leur connaissance du monde du travail. L’objectif étant d’amener les élèves à faire des apprentissages de base en orientation pendant sept années, soit du troisième cycle du primaire, jusqu’à la cinquième secondaire.

Enfin, les activités ont suscité beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme chez les élèves. Ces derniers ont posé une multitude de questions et ont vécu des activités concrètes. Ils ont eu à réfléchir sur eux-mêmes, à faire valoir leurs qualités et leurs compétences.