Monique Théroux

En mai 2010, le conseil des commissaires a désigné, pour une période de trois ans, Mme Monique Théroux à titre de Protecteur de l’élève, conformément à la Loi sur l’instruction publique. Son mandat a depuis été renouvelé pour des périodes de trois ans chacune, une première fois le 1er juillet 2013 et une deuxième fois le 1er juillet 2016.

Au cours de l’exercice 2016-2017, trois dossiers de plainte ont fait l’objet d’un examen au niveau du protecteur de l’élève.

Un premier concerne le transfert administratif d’un élève en maternelle par manque de place à l’école de son territoire. Plusieurs élèves ont ainsi été transférés. La vérification de l’application de la Politique relative à l’admission, à l’inscription et au transfert des élèves dans les écoles de la commission scolaire a permis de conclure que le processus prévu avait été bien appliqué. Le parent n’est pas d’accord avec les conséquences de l’application de la politique, mais comprend que celle-ci a été appliquée selon les règles. La plainte est non fondée.

Un deuxième dossier concerne une demande d’entente extraterritoriale. En cours de traitement, une entente est survenue entre les deux commissions scolaires. Il n’y a donc pas eu nécessité de poursuivre plus loin ce dossier.

Le troisième dossier concerne un élève HDAA où le parent est insatisfait du traitement de son enfant par l’école et refuse que celui-ci fréquente une classe adaptée. En cours de traitement, le parent n’a plus donné suite à sa plainte.

Pour accéder au rapport annuel 2016-2017 du Protecteur de l’élève, veuillez cliquer ici.